Contre le TGV Lyon-Turin (suite)

Suite aux événements de lundi et mardi qui ont été particulièrement durs (voir Rebellyon) l’assemblée générale de Bussoleno a décidé de déclencher une grève générale le 16 novembre.

Suite aux évènements du lundi 31 octo­bre qui avaient vu la popu­la­tion, les syn­di­cats, les étudiants et lycéens entrer dans l’oppo­si­tion fron­tale aux tra­vaux pour les son­da­ges en vue de la créa­tion de la ligne TGV Lyon-Turin (projet pha­rao­ni­que, fierté des élus du conseil régio­nal Rhône-Alpes), l’assem­blée géné­rale qui s’est réunie hier a décidé d’une grève géné­rale le 16 novem­bre.

D’autre part les étudiants de la haute vallée du Val Susa ont décidé de refu­ser toute par­ti­ci­pa­tion aux actions de béné­vo­lat lors des pro­chains Jeux olym­pi­ques d’hiver et appel­lent au boy­cott.

P.-S.

D’autre part des provocations style tracts faisant l’apologie des BR semblent commencer.

 

publié sur Rebellyon.

This entry was posted in En Italie - Val de Suse & Turin. Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

 

Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow.