[Italie] Nouvelle opération répressive contre le mouvement No TAV – 27 août 2012

Non Tav – Arrêté l’un des chefs et une militante. Les activistes jettent de la peinture contre les ouvriers.

Outre les arrestations, perquisitions et saisies dans deux centres anarchistes à Trento et Rovereto. Affrontements dans le Val de Suse

L’opération a été menée par la Digos [police politique italienne N.D.T.] de Trento, coordonné par la Direction Centrale de la Police de Prévention et a impliqué pas moins de 50 agents. Le résultat est l’arrestation sous l’inculpation d’association subversive de Massimo Passamani, actif dans la vallée de Suse dans le cadre des protestations No TAV. La militante Daniela Battisti a été assignée à résidence. Des perquisitions ont été effectuées dans deux centres anarchistes à Trento et Rovereto et dans une dizaine d’habitations de militants issus des rangs de la mouvance anarchiste de la région du Trentin. Pendant ces perquisitions ont été saisis des objets et des documents d’intérêt pour l’enquête.

FOGLIO DI VIA – Passamani était dejà le destinataire d’une « foglio di via » [ordre d’expulsion du territoire N.D.T.] pour avoir participé à des manifestations contre le TAV, émis par la préfecture de Turin. Cependant, Passamani, après la notification de l’ordre d’expulsion, a été vu à plusieurs reprises dans la vallée de Suse. En Juillet, par exemple, il a pris part à une manifestation devant un hôtel à Sestriere qui abritait des policiers en garnison dans le chantier du TAV de Chiomonte. Les fonctionnaires de police sont en train d’en étudier la conduite.

AFFRONTEMENTS – Pendant ce temps, aujourd’hui un groupe de quinze No TAV a lancé des oeufs et des sacs contenants de la peinture contre des ouvriers de la LTF qui travaillaient dans la zone du chantier de la Turin-Lyon à Chiomonte. Le raid, qui a eu lieu environ à 14h à la porte 8 du chantier, a été rapide et les activistes ont disparu par les sentiers. La Digos de la préfecture de Turin cherche à les identifier.

Leur Presse (Corriere della Sera, 27/8/2012)

Trentino – Opération répressive, Massimo Passamani arrêté

À l’aube du 27 août 2012, l’offensive d’été contre le mouvement anarchiste se poursuit. Les informations sont encore peu nombreuses, mais nous parlons de 43 suspects pour “association subversive” (270a) et plusieurs perquisitions, principalement entre Trento et Rovereto, y compris à l’espace El Tavan. Une camarade, Daniela, a été placée en résidence surveillée, tandis qu’un compagnon, Massimo, a été arrêté et incarcéré à la prison de Tolmezzo.

Pour écrire au compagnon : Massimo Passamani DC Tolmezzo via Paluzza, 77-33028 Tolmezzo (UD)

Solidarité avec les camarades perquisitionné-e-s, Massimo et Daniela libres !

Traduit de l’italien (Informa-Azione) par Le Chat Noir Émeutier, 27 août 2012

This entry was posted in En Italie, Répression and tagged , , , , , , , , , , , , , , , , , . Bookmark the permalink.

1 Response to [Italie] Nouvelle opération répressive contre le mouvement No TAV – 27 août 2012

  1. Pingback: [Italie] Nouvelle opération répressive contre le mouvement anarchiste – 27 août 2012 | Le Chat Noir Emeutier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

 

Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow.