Vengeance d’État : 140 ans de prison contre les No TAV

Les condamnations pour le maxi-procès viennent de tomber, aujourd’hui, mardi 27 janvier. 47 des 53 imputés ont été condamnés globalement à 140 ans de prison et des milliers d’euros d’amendes pour les journées de lutte du 27 juin et 3 juillet 2011.

Juste après la sentence la route en face de la prison Vallette (Turin) où s’est tenu le procès a été bloquée par un groupe de No Tav.

Dans la soirée, les No Tav ont défilé dans les rues de Bussoleno et ont ensuite réussi à bloquer l’autoroute malgré le dispositif policier impressionnant déployé pour l’occasion.

Demain – mercredi 28 janvier (21h) – assemblée populaire à Bussoleno

Samedi 31 janvier – après-midi en Clarea

Texte publié sur Comité No TAV Paris.

This entry was posted in En Italie, Répression and tagged , , , , , , , , . Bookmark the permalink.

7 Responses to Vengeance d’État : 140 ans de prison contre les No TAV

  1. Pingback: Prisons and the Struggles Against Them (regularly updated) | Denver Anarchist Black Cross

  2. Pingback: Anti Government | Prisons and the Struggles Against Them, 2013-2015 (an ongoing timeline)

  3. Pingback: Anti Government | Weekly World News of Opposition: January 26-February 1, 2015

  4. Darna MEN says:

    Y a-t-il 1 liste de pétitions européennes ? https://www.endecocide.org/fr/ à contacter ?
    Solidairement

  5. Pingback: notavfrance Vengeance d’État : 140 ans de prison contre les No TAV | Comité d'Action AntiMondialisation Libérale de Gironde

  6. Pingback: Bouilles Hebdo du 26 janvier au 1er février 2015 | Tant qu'il y aura des bouilles

  7. Nous sommes avec vous !
    Wim

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

 

Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow.