Rome, 20 novembre 2013 – Affrontements avec la police lors d’un rassemblement NO TAV

Gli scontri fra manifestanti No Tav e polizia oggi a Roma

Ce mercredi 20 novembre à Rome, un nouveau sommet* était organisé pour sceller l’accord entre la France et l’Italie concernant la construction de la ligne à grande vitesse Lyon-Turin. Le chef d’Etat français a précisé que les travaux démarreraient fin 2014 et début 2015. Avec le premier ministre italien Letta, il a notamment évoqué le projet LGV Turin-Cuneo-Vintimille-Nice.

Plus de 600 militant.es No Tav se sont rassemblé.es place Campo de Fiori à partir de 15h, tout près du palais Fiorese où se trouve l’ambassade de France. Les autorités avaient interdit toute manifestation dans le centre-ville et la plupart des commerces avaient baissé leurs rideaux métalliques. Les flics encerclaient le rassemblement No TAV jusqu’à ce qu’un groupe de personnes masquées et casquées tente de péter le barrage pour partir en cortège: après de nombreux coups de matraque, les manifestant.es déterminé.es ont lancé.es pétards, pierres et fumigènes sur les forces de l’ordre. Les affrontements se sont terminées par six flics blessé.es.

no-tav-scontri ITALY-FRANCE-SUMMIT

Reformulé depuis leur presse, Le Chat Noir Emeutier, 20/11/2013.

*Pour rappel, le 3 décembre 2012 devait avoir lieu une manifestation No TAV à Lyon durant un sommet entre les Etats français et italien: dans une ville sous occupation policière et militaire, les flics avaient encerclé le rassemblement, procédés à de nombreuses arrestations préventives et contrôles en marge de ce sommet. Après cinq heures de détention à ciel ouvert, des affrontements ont eu lieu en fin de journée suite à des arrestations. Plus d’infos ici

This entry was posted in En Italie and tagged , , , , , , , . Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

 

Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow.