[Lyon-Turin] LTF compte commencer le percement du tunnel côté France

LTF tente de lancer les travaux : soyons vigilants !

Dormez, braves gens, pendant qu’ils creusent.

Depuis le 22 décembre 2012, LTF [Lyon Turin Ferroviaire] a lancé l’appel d’offre pour le début du creusement du tunnel de base, censé percer les Alpes entre la Maurienne et le Val di Susa (http://www.ltf-sas.com/pages/marche_detail.php?mar_id=427).

Malgré le creusement achevé de trois descenderies du tunnel international, les travaux du Lyon-Turin sont ralentis par des malversations mafieuses internes, et bloqués par les habitants au niveau de la 4e descenderie, censée s’engouffrer sous les Alpes à partir de Chiomonte (Val di Susa).

Ces travaux préliminaires sont financés directement et totalement par l’Europe, sur des fonds spéciaux dédiés à l’exploratoire, alors que les financements du tunnel de base (quelques milliards d’euros…) tardent à arriver. Mais les promoteurs sont pressés, et rompus aux magouilles administratives pour arriver à leurs fins : ils vont donc tenter de faire commencer le chantier du tunnel côté français sur les financements dédiés à l’exploratoire, en creusant entre les descenderies de la Praz et de Saint-Martin-la-Porte.

Bref, ils nous refont le coup de la galerie de « sécurité » du tunnel du Fréjus… Dans les mois à venir va se jouer une magouille à 30 milliards d’euros, et l’avenir des vallées alpines, de la Chartreuse au Val de Suse.

Habitantes, habitants : soyons attentifs, soyons vigilants !

 

Comité No Tav Chambéry

 

This entry was posted in En France, En France - Rhône-Alpes and tagged , , , , , , , . Bookmark the permalink.