No Tav: Ni ici, ni ailleurs…n’est ce pas Olivier?!

Ceci semble une déclaration de guerre… qu’est ce qu’il ne faut pas entendre de la part des chefs autoproclamés de la coordination contre la ligne TGV Lyon-Turin: « Pas chez nous, mais sous le Montgenèvre »!!! Hallucination totale… Main dans la main avec les élus écologistes, socialistes, estrosiens et la lega nord piemontaise (composante fasciste nord italienne). Sous prétexte de plan B moins couteux que le Lyon-Turin, de la nécessité de désenclaver les Hautes-alpes, mais surtout de détourner l’argent public au profit de la mafia politico-bétonnière, ce projet mortifère prolifère. N’est-il pas merveilleux de relier le port de Fos sur mer à Turin au cas ou celui de Gênes serait sous les eaux? N’est t-il pas écolo de permettre aux hauts-alpins d’accéder au TGV? N’avez vous jamais pensé à raser les montagnes pour désenclaver les regions montagneuses? ca éviterait de faire des tunnels. L’armée italienne s’est déjà attelé à terrasser le sommet du Chaberton y’a quelques décennies…pourquoi pas vous?

Quelle merveilleuse alternative chauviniste! « Pas chez moi, mais chez le voisin »…comportement typique de ceux et celles qui n’ont rien compris à la lutte, ou pire qui sont nocifs à cette dernière!

Olivier, n’es tu pas au courant que de l’amiante en grande, très grande quantité compose la roche des montagnes du Briançonnais? Qu’on y trouve également de l’uranium? Comment expliqueras-tu ta position aux futurs cancéreux victimes des poussières et des gravats drainés par tes camions pendant des années? Ah oui, on oubliait…tu seras mort, tu es déjà vieux et comme tous ceux (et un peu celles) qui nous gouvernent, tu ne verras jamais l’aboutissement de cette dévastation et n’en assumera jamais la responsabilité politique. N’as tu pas compris qu’un projet inutile et dévastateur peut en cacher un autre? As-tu cru que le crétin des (hautes)-alpes avait toujours le goitre lui pendant à la gorge? Nous avons reçu de l’iode en grande quantité et sommes plus intelligentEs que jamais. Ici, la mémoire d’Emilie Carles flotte encore dans l’air…l’autoroute qui a voulu voir le jour dans la vallée de la Clarée a fait fausse couche après une grande lutte mené il y’a déjà 40 ans. Ne sais-tu pas que l’histoire se répète ? Pourtant ta place semble de plus en plus se dessiner du côté des envahisseurs au tonfa que tu as pourtant dénoncé début août sur internet. Nous t’attendons ici dans nos montagnes, les susinoisEs, les ecartonienNes de tout poil (de Montdauphin à Chiomonte) pour t’exprimer notre colère. Parles-en autour de toi, car pour nous c’est NI ICI, NI AILLEURS! Il est encore temps de changer d’avis!

Des escartonienNEs…NO TAV !

14 août 2012 ( Indymedia Grenoble)

This entry was posted in En France, En France - Rhône-Alpes, Textes & Analyses and tagged , , , , , , , . Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

 

Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow.