Action de solidarité avec les opposants au Lyon-Turin

Vendredi 16 mars au matin, la circulation des trains entre Grenoble et Lyon a été interrompu pendant une demi heure par des petits baluchons de terre lancés sur les cateners.

Cette action de blocage momentanée des trains répond à l’appel de blocage lancé il y a quelques semaines par les opposant-e-s italiens à la ligne ferroviaire Lyon-turin, suite aux derniers évènements tragiques survenus dans la vallée. On pense notamment à notre camarade Luca gravement blessé pendant l’expulsion de la Baita.

S’attaquer à la SNCF, c’est s’attaquer à une des pièces majeures du projet Lyon Turin, ce projet qui détruit nos vallées et nos vies, pour le compte de la marchandise et du capitalisme. C’est aussi s’attaquer à une cible française et affirmer encore et toujours que de ce côté si non plus nous ne voulons pas du TAV.

des bricoleurs du dimanche

 

Source : Indymedia Grenoble

This entry was posted in Actions de solidarité, En France, En France - Rhône-Alpes and tagged , , , , , , , . Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

 

Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow.